Actualités

Statut et mode de régulation du blaireau- rappels réglementaires

 
 
Blaireau

Le blaireau (Meles meles) est un mammifère sauvage chassable. Il n’est pas classé nuisible, ni protégé. 

La population de blaireaux dans le département du Cher semble se stabiliser d’une façon générale sur ces dernières années, excepté dans certains secteurs.

Le blaireau peut occasionner des dommages importants aux activités agricoles qui ne sont pas indemnisés.

Il peut aussi engendrer des risques pour la sécurité publique.

Sa régulation et le contrôle de son expansion sont nécessaires en l’absence de prédateurs naturels.
Les modes de régulation possibles du blaireau sont les suivants :

  • Chasse à tir : Le blaireau étant un animal nocturne, la chasse à l’affût à proximité des terriers à la tombée de la nuit peut être particulièrement adaptée. Pour cette espèce, la chasse est autorisée jusqu’à une heure après le coucher du soleil (considérer l’heure officielle à Bourges).
  • Déterrage : autorisé pour les équipages de vénerie sous terre du 15 septembre au 15 janvier. Dans le Cher, la vénerie sous terre du blaireau est aussi autorisée pour une période complémentaire du 15 mai au 15 septembre, uniquement les samedis, dimanches, lundis et jours fériés.
  • Piégeage : ce mode de régulation est interdit. L’animal doit être relâché en cas de capture accidentelle.

Cependant, par dérogation, notamment quand la sécurité publique est menacée, il est possible de recourir à des autorisations administratives spécifiques de « chasse particulière », individuelle.

   

Tableau chasse blaireau