Que faire en présence d’un animal sauvage mort ou blessé ?

 
 

L’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage) vient de publier une brochure destinée à aider toute personne qui serait en présence d’un animal issu de la faune sauvage, trouvé mort ou blessé.

Intitulée « Que faire en présence d’un animal sauvage mort ou blessé ? », cette brochure de 16 pages, vendue au prix de 3 euros, répond aux questions pratiques en étudiant les différentes espèces animales trouvées (chassables, soumises à plan de chasse, protégées), les périodes de l’année concernées (ouverture/fermeture de la chasse) et la cause de mortalité (collision, empoisonnement, maladie, action de chasse, braconnage). 

L’examen de ces conditions n’est pas anodin, il fait apparaître d’autres questionnements : que faire en cas de collision automobile ?, que faire du trophée de l’animal ?, quel est le rôle du maire de la commune concernée par cette découverte ?
Autant de questions qui reviennent de plus en plus souvent et qui, parfois, laissent les élus démunis quant aux réponses pratiques et juridiques à apporter après collision avec un cerf, un chevreuil, un sanglier, etc. 

Pratique et factuelle, cette brochure se veut une aide concrète aux élus comme aux usagers.
Elle est à jour de la règlementation en vigueur. 

Cette brochure est en vente au service de la documentation de l’ONCFSOffice national de la chasse et de la faune sauvage (3 €)

  • doc@oncfs.gouv.fr 
  • Tel. 01 30 46 60 00 

> Extrait de la brochure - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,88 Mb