En cas de danger pour vous, une proche ou une voisine

 
 
Accueil des femmes victimes de violence pendant le confinement lié au COVID 19
  • Appelez la police/gendarmerie au 17 (accessible 24h/24, 7j/7). En cas de difficulté pour appeler en toute confidentialité, contactez le numéro d'urgence 114 par SMS : vous communiquerez par écrit avec un-e correspondant-e (accessible gratuitement 24h/24, 7j/7).
  • Si vous vivez des violences conjugales et que vous souhaitez fuir, vous pouvez appeler le 115 (hébergement d’urgence) et expliquer les violences que vous vivez.

Il est déconseillé de sortir, il n'est pas interdit de fuir !


Les structures et dispositifs de conseil et d'écoute pour les femmes victimes de violences dans le Cher, suite aux mesures sanitaires en cours :

  • Le commissariat de Bourges : contactez la Police ou la Gendarmerie en composant le 17. Les services de police maintiennent les prises de plainte au commissariat pour les faits graves mais utilisez en priorité les permanences téléphoniques. Vous pouvez déposez une pré-plainte en ligne en utilisant le site > pré-plainte en ligne
  • Le SAVI (Service d’Aide aux Victimes) : une présence des professionnels est maintenue du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h au 02 48 65 66 24 afin d’assurer, la permanence téléphonique. Le service d’aide aux victimes est également joignable par mail à l’adresse savim@lerelais18.fr . En dehors de ces plages horaires, le numéro d’urgence de l’aide aux victimes est le 116 006 (appel gratuit, ouvert 7 jours sur 7 de 9h00 à 19h00). Il est également possible de les joindre par mail à l’adresse suivante : victimes@france-victimes.fr
  • Le CIDFF (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles) : a fermé ses accueils physiques. Les demandes d’informations juridiques urgentes sont traitées par une permanence tenue par le CIDFF du Loiret au 02 38 77 02 33. La coordinatrice du CIDDF du Cher est joignable par mail à l’adresse cidff.cher@wanadoo.fr
  • Le Relais Enfance et Famille : la structure, qui s’occupe des entretiens psychologiques, est fermée
  • Le CDAD (Conseil départemental d'accès au droit) : les permanences téléphoniques sont assurées par le personnel en télétravail, les postes fixes ont été renvoyés sur les portables. Les bons de consultation d’un avocat pourront être délivré électroniquement si besoin urgent par l’adresse cdad@cdad18.fr

Pour une écoute et des conseils :

  • Le 3919 «  Femmes Violences Information » :  numéro d’écoute anonyme et gratuit, est accessible du lundi au samedi de 9h à 19h.
  • Le tchat du Ministère de l’Intérieur (24h/24 et 7j/7): anonyme et gratuit, permet de bénéficier des premiers conseils sur ses droits et démarches, et d'être orientée vers un rendez-vous pour déposer plainte.
  • Le tchat de l’association « En avant toute(s) » : gratuit et anonyme, il s’adresse aux jeunes femmes victimes de violences sexistes et sexuelles et permet d’échanger, d’obtenir des conseils et d'être orientée. Il reste ouvert aux horaires habituels (15h à 18h du lundi au mercredi et jusqu’à 20h le jeudi et le vendredi).
  • Les services des tribunaux traitant les affaires de violences conjugales sont maintenus. Il est possible notamment de solliciter une ordonnance de protection (permettant de demander par exemple l’éviction du conjoint violent). Pour être accompagnée et conseillée dans vos démarches, vous pouvez prendre contact gratuitement par téléphone ou par e-mail avec les permanences des Centres d’information des droits des femmes et des familles (CIDDF du Cher est joignable par mail à l’adresse cidff.cher@wanadoo.fr ).  À savoir : pour les étranger-ère-s en situation régulière, les documents de séjour de type "titre de séjour" et "récépissé" sont prolongés de 3 mois.
  • Viols Femmes Info (CFCV) : la ligne d'écoute anonyme et gratuite est réduite mais reste joignable au 0800 05 95 95.
  • L’AVFT (violences faites aux femmes au travail) : l’accueil téléphonique reste ouvert aux horaires habituels, lundi de 14h à 17h, mardi et vendredi de 9h30 à 12h30 au 01 45 84 24 24 pour cette association spécialisée dans l’accompagnement des femmes victimes de violences sexuelles au travail et les démarches pour faire valoir leurs droits.
  • SOS Homophobie : la ligne d'écoute est actuellement suspendue, mais le tchat fonctionne 7j/7 de 18h à 20h, ici ."
  • La plateforme nationale " > Arrêtons les violences " est toujours active mais le canal à privilégier reste le 17 en cas de violences.

Ce fonctionnement sera peut-être amené à évoluer en fonction du nombre de professionnels présents et de la situation.

NOUS CONTINUERONS A VOUS INFORMER SUR CE SITE.

> Communiqué de presse gouvernemental violence faites aux femmes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,23 Mb