Renouvellement des lieutenants de louveterie

 
 
Appel à candidature pour le renouvellement des lieutenants de louveterie dans le département du Cher.

En application des dispositions du code de l’environnement et notamment de son article R.427-2, la préfète du Cher procédera au cours de l’année 2019 à la nomination de 12 lieutenants de louveterie pour la période allant du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2024.

Le lieutenant de louveterie assure un rôle de conseiller de l’Administration dans la régulation et la destruction des animaux susceptibles d’occasionner des dégâts, organise les battues administratives ou missions particulières ordonnées par la préfète. Il est assermenté et assure une mission de police de la chasse sur le périmètre de sa circonscription. Il s’agit d’une fonction entièrement bénévole demandant une grande disponibilité.

Candidature

 Les candidats intéressés par ces fonctions sont invités à adresser leur dossier complet,
avant le 6 septembre 2019,
à la Direction départementale des Territoires,
Service environnement et risques
6 Place de la Pyrotechnie, 18019 BOURGES cedex.

Passé ce délai, les candidatures ne seront plus recevables.

Les conditions à remplir pour pouvoir devenir lieutenant de louveterie sont :

  • être né après le 1er janvier 1950,
  • être de nationalité française,
  • jouir de ses droits civiques,
  • posséder un permis de chasser depuis au moins 5 ans,
  • habiter dans le Cher ou dans un canton limitrophe,
  • ne pas avoir fait l’objet de condamnation pénale en matière de chasse,
  • être en bonne condition physique et posséder de solides connaissances cynégétiques.

Chaque lieutenant de louveterie doit s’engager par écrit à entretenir à ses frais, soit au moins 4 chiens courants créancés sur le sanglier ou le renard, soit au moins 2 chiens de déterrage.

Les candidats retenus seront convoqués ultérieurement pour un entretien individuel de motivation et d’évaluation.

 

 

 

Pour plus d'informations, les personnes intéressées sont invitées à prendre connaissance des documents suivants :

- les articles L. 427-1 à 7 et R. 427-1 à 4 du code de l'environnement,

- l’arrêté ministériel du 14 juin 2010 relatif aux lieutenants de louveterie .