Actualités

Sécurité routière : effort financier de l'Etat en 2019

 
 
Sécurité routière : effort financier de l'Etat en 2019

En 2019, comme tous les ans, l'effort financier de l'État en faveur de la sécurité routière (3,7 milliards d'euros par an) est plus de quatre fois supérieur aux recettes des radars automatiques (760 M€ en 2019).

À quoi sert l'argent des radars automatiques ? Pour la quatrième année, la réponse à cette question est développée en détails dans un rapport officiel annexé au Projet de loi de finances de l'année 2021.
Ce document de 80 pages sera déposé dans le mois sur le bureau des assemblées parlementaires avant l'examen par l'Assemblée nationale de l'article d'équilibre du Projet de loi de finances (PLF) de l'année 2021.

Ce rapport démontre que globalement, l'effort financier consacré par l'État à la sécurité routière, comme le retrace l'infographie ci-après, a augmenté plus vite que les recettes du produit des amendes radars.

Répartition des recettes des amendes radars en 2019

Hormis les 13,2% affectés au désendettement de l'État, les recettes générées par les radars en 2019 ont
été réparties entre quatre destinataires :

  • l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF) : 231 M€
  • les collectivités territoriales : 120 M€
  • l'entretien des radars et le fichier national du permis de conduire : 283 M€
  • le Fonds de modernisation des établissements de santé publics et privés (FMESPP) : 26 M€.

→ Accéder à la synthèse et à l'infographie .

Infographie recettes radars

Infographie recettes radars