Actualités

Zones vulnérables Nitrate suite à la 7ème campagne de surveillance

 
 

La majorité du territoire du Cher reste classé et 4 nouvelles communes classées

La révision des zones vulnérables suite à la 7e campagne de surveillance nitrates a été conduite de l’été 2020 à l’été 2021 sur le bassin Loire-Bretagne. Deux principales étapes ont permis d’aboutir à ce zonage : la concertation qui s’est déroulée de mi-octobre 2020 à février 2021 et la consultation des instances et du public de mai à juillet 2021.

Ce nouveau zonage, aujourd’hui en vigueur, remplace l’ensemble des zonages établis lors des campagnes précédentes.

Pour le département du Cher, l'état dégradé des masses d'eau souterraines et superficielles du point de vue du nitrate, fait que la presque totalité du territoire était déjà classé en zone vulnérable. Ce classement de la majorité du département est confirmé par la 7e campagne de surveillance.

De plus, 4 communes du sud du département sont nouvellement classées en lien avec la dégradation de masses d'eau superficielles :

  • La Perche, qui était auparavant partiellement classé, devient entièrement classé,
  • Epineuil le Fleuriel, Préveranges et Sidiailles sont nouvellement classés sur une partie de la commune.

Arrêtés de désignation et de délimitation des zones vulnérables du bassin Loire-Bretagne (format pdf - 2,5 Mo)

Toutes les informations et cartographies utiles se trouvent sur la page :
http://www.centre-val-de-loire.developpement-durable.gouv.fr/zones-vulnerables-en-vigueur-suite-a-la-7e-r1541.html