« Derrière chaque victime de la route, il y a des victimes dans la vie »

 
« Derrière chaque victime de la route, il y a des victimes dans la vie »

La Sécurité routière lance une nouvelle campagne de communication pour remobiliser les Français.
 
En ce début d’année 2016, les chiffres de la sécurité routière sont pour la seconde année consécutive, sur une mauvaise tendance : le nombre des personnes tuées sur les routes augmente de 2,4%, même si celui des personnes blessées diminue (-3,6%) en même temps que le nombre des accidents corporels.
 
L’intensification des contrôles, la mobilisation de tous, les annonces par le Gouvernement en janvier du plan de 26 mesures en faveur de la Sécurité routière et en octobre 2015 des décisions du Comité interministériel de la sécurité routière présidé par le Premier ministre, sont le signe évident que les responsabilités et les décisions ont été prises au niveau collectif.

Il n’en va pas de même pour de trop nombreux usagers de la route au niveau individuel.

Cette nouvelle campagne traduit une nouvelle approche pour sensibiliser aux risques routiers, qui met en avant l’impact étendu et durable des accidents de la route sur l’entourage familial, amical ou encore professionnel des victimes (c’est la fameuse « onde de choc »).
Près de la moitié des Français connaît un proche touché par un accident de la route, et un Français sur trois en a lui même été victime.

Le film "Onde de choc"

Changer ses mauvaises habitudes sur un mode simple et accessible à tous.
Découvrir : www.routeplussure.fr