Chasse : population de renards dans le département du Cher

 
 
Bilan de la consultation.

La population de renards dans le département du Cher est en hausse depuis deux années et supérieure à la moyenne annuelle. Elle peut causer des dégâts aux activités agricoles professionnelles ou dans les zones de gestion cynégétique de la poule faisane.

Les actions de régulation de l’espèce de début de saison ont été très insuffisantes, notamment en raison du confinement lié à la crise sanitaire.

Le renard sort en plaine et circule surtout la nuit, mais le tir de nuit n’est pas possible pour les chasseurs.

Compte tenu de sa présence importante dans le département, il convient d’autoriser un moyen complémentaire propre à limiter les dégâts occasionnés par les renards dans les communes où sont implantés des établissements d’élevages avicoles d’une part, dans les zones de gestion de la poule faisane d’autre part.

En considérant le motif prévu par l’article L.427-6 du code de l’environnement (prévention des dommages importants), deux projets d’arrêtés préfectoraux autorisant le tir du renard, y compris la nuit, uniquement par les 12 lieutenants de louveterie du département :

  • dans les communes où sont implantés des établissements d’élevages avicoles, sur demande d’éleveur
  • en zone de gestion cynégétique spécifique de la poule faisane.

Bilan de la consultation

Motivation de la décision (format pdf - 168 Ko)
Bilan de la consultation du public (format pdf - 1,9 Mo)  

Arrêté n°DDT-2020-209 du 8 septembre 2020 portant autorisation de tir du renard, y compris la nuit, par les lieutenants de louveterie dans 83 communes où sont implantés des établissements d'élevages avicoles en 2020 (format pdf - 512 Ko)
Arrêté n°DDT-2020-210 du 8 septembre 2020 portant autorisation de tir du renard, y compris la nuit, par les lieutenants de louveterie en zone de gestion cynégétique spécifique de la poule faisane (format pdf - 584 Ko)

    

 
 

A lire également :