Lieutenants de louveterie

 
 

Le lieutenant de louveterie assure un rôle très important dans la régulation des animaux nuisibles : il conseille l'administration, organise des battues ou conduit des mission particulières ordonnées par le préfet. Il est assermenté et assure une mission de police de la chasse. Il s'agit d'une fonction entièrement bénévole demandant une grande disponibilité.

Les missions

Les lieutenants de louveterie sont préposés, sous le contrôle du préfet, à la régulation des animaux susceptibles d'occasionner des dégâts ou de ceux dont la destruction apparait comme nécessaire dans l'intérêt public.

Ils peuvent être consultés, par l'autorité compétente, sur les problèmes posés par la gestion de la faune sauvage.

Ils sont habilités à rechercher et à constater, dans les seules limites de leur circonscription, les infractions de chasse, en raison de la nécessité d'intensifier la lutte contre le braconnage.

Les battues administratives sont organisées sous le contrôle et la responsabilité technique des lieutenants de louveterie. Dans l'intérêt général au nom duquel ils agissent, ils sont investis à cet effet de facultés particulières, tel que le droit de faire des battues sur les propriétés privées.

Pour le loup, les lieutenants de louveterie concourent, sous l'autorité préfectorale, à des opérations ponctuelles qu'elle a ordonnées.

Dans le Cher, ils sont 12 à se répartir le département selon la cartographie suivante :

Carte des circonscriptions des lieutenants de louveterie 2020-2024 (fichier pdf - 2,9 Mo)

Coordonnées de lieutenants de louveterie (fichier pdf - 97 Ko)

Insérer lien vers AP 2019-0934 du 22/12/2019 portant découpage des circonscriptions des LL

Arrêté n°2019-1445 du 27 novembre 2019 portant nomination des lieutenants de louveterie pour la période du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2024 (fichier pdf - 287 Ko)

Arrêté n°2019-1012 du 5 août 2019 fixant le nombre et portant désignation des circonscriptions de louveterie (fichier pdf - 2,3 Mo)

  

 

Pour plus d'informations, les personnes intéressées sont invitées à prendre connaissance des documents suivants :

- les articles L. 427-1 à 7 et R. 427-1 à 4 du code de l'environnement,

- l’arrêté ministériel du 14 juin 2010 relatif aux lieutenants de louveterie .