TPE/PME : des aides pour faire face à la hausse des prix de l’énergie

Mis à jour le 23/01/2023
Pour soutenir les TPE/PME touchées par la hausse des prix de l’énergie, l’État a mis en place différents dispositifs d’aide selon la taille de l’entreprise et les difficultés rencontrées.

Pour soutenir les entreprises touchées par la hausse des prix de l’énergie, le Gouvernement a mis en place différents dispositifs d’aide.

La crise énergétique sans précédent qui frappe notre pays a d’ores et déjà un impact important sur l’activité des entreprises. Pour soutenir les TPE/ PME touchées par la hausse des prix de l’énergie, l’État a mis en place différents dispositifs d’aide selon la taille de l’entreprise et les difficultés rencontrées :

  • Le bouclier tarifaire qui permet de contenir à 4 % la hausse des prix de l’électricité, et à 15 % à partir du 1er février 2023. Ce plafond permet d’éviter une augmentation de 120 % des factures d’énergie des TPE.
  • Un prix de l'électricité limité à 280 € / MWh en moyenne en 2023 pour les TPE qui ne bénéficient pas du tarif de vente réglementé.
  • L’amortisseur électricité, entré en vigueur le 1er janvier 2023, vient protéger les entreprises ayant signé des contrats d’énergie plus élevés, avec un plafond d’aide unitaire renforcé. Ce plafond est défini par un indicateur présent sur les factures et devis appliqués par les fournisseurs d’énergie. Ainsi, par exemple, avec un tarif unitaire de l’énergie de 350 €/MWh (0,35 €/kWh), l’amortisseur électricité permet de prendre en charge environ 20 % de la facture totale d’électricité.
  • Le guichet d’aide au paiement des factures de gaz et d’électricité est une subvention versée par l’État à toutes les entreprises grandes consommatrices d'énergie afin d’éviter les arrêts de productions essentielles notamment.
Informations détaillées et simulateur accessibles  en ligne

Contacts utiles

Pour orienter les entreprises de façon personnalisée vers les dispositifs d’aide les plus adaptés, les conseillers des chambres consulaires sont les points de contact privilégiés :

  • Chambre de commerce et d’industrie :

- 02 48 67 80 75 alicia.biteau@cher.cci.fr
- Un numéro vert CCIChambres de commerce et d'industrie a été mis en place début 2023 pour répondre aux entreprises dans une logique de cellule de crise (orientation des entreprises en difficulté) :
0805 484 484 (numéro d’appels gratuit).

L’État a mis à la disposition de toutes les entreprises un numéro de téléphone afin de répondre à leurs questions générales et à les aider à comprendre les dispositifs et à en appréhender les modalités d’accès : 0806 000 245 (service gratuit + prix de l’appel).